Actus des entreprisesMembresAutres

Up Moldova lance sa carte déjeuner

Up Moldova a récemment convié ses clients et ses partenaires pour le lancement, dans le cadre de Tekwill, de sa carte électronique de paiement émise par Master Card.

 

Up Moldova a récemment convié ses clients et ses partenaires pour le lancement, dans le cadre de Tekwill, de sa carte électronique de paiement émise par Master Card.

Cette solution innovante viendra compléter l'offre Up des ticket repas et "simplifiera les paiements en offrant également un meilleur contrôle sur les transactions" comme l'a souligné Dumitru COZMOLICI, Directeur d'Up Moldova.

Cet évènement se déroulait en présence de Vitalie TARLEV, Secrétaire d'État auprès du Ministre de l'Économie et des Infrastructures.

L'opportunité pour le Président de la Chambre, Emmanuel SKOULIOS, de rappeler que l'arrivée d'Up en Moldavie "permettait de renforcer la position des investisseurs français dans le pays, la France étant actuellement le 3ème investisseur étranger présent dans le pays". 

Mais surtout a-t-il insisté sur le fait que la société était, "comme d'autres investisseurs français déjà présents, un investisseur structurant, à forte visibilité donc attractif  pour la Moldavie".

"L’arrivée de Up signifie que la Moldavie s’engage sur la voie de la transparence et de la lutte contre l’économie grise. Plus de transparence pour les salaires et pour la fiscalité sur le travail. Plus de transparence dans les circuits de la distribution ou de la restauration. Les produits proposés par UP vont permettre de réinjecter dans l’économie propre des masses monétaires considérables, et ainsi soutenir également le budget moldave qui pourra le réinvestir pour répondre aux besoins de la population." 

L’arrivée de UP accompagne aussi l’émergence d’une classe moyenne moldave. Une classe moyenne, c’est une économie qui devient mature, qui offre aussi des perspectives à sa population. Et à un moment où les autorités réfléchissent à maintenir la population dans le pays, conforter une classe moyenne naissante est un enjeu et une tâche à laquelle les autorités moldaves doivent s’attacher."

Enfin, souhaitant "plein succès à l'entreprise sur le marché moldave", il a également tenu à insister le fait que les entreprises qui offriront demain de telles solutions à leurs employés "seraient inévitablement plus attractives aux yeux des salariés que celles qui ne les proposeront pas".

 

 

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Un nouveau site pour la Chambre

Une visibilité améliorée pour la présence économique franco-moldave, de nouveaux services.
Découvrez-le !