Bilans d’évènementLa Chambre

Thierry MARIANI rencontre la Chambre

La CCI FRANCE MOLDAVIE a accueilli, lors d'un petit-déjeuner organisé à Crème de la Crème, Thierry MARIANI, Député de la 11ème circonscription des Français de l'étranger (Europe de l'Est, Asie, Pacifique).

La CCI FRANCE MOLDAVIE a accueilli, lors d'un petit-déjeuner organisé à Crème de la Crème, Thierry MARIANI, Député de la 11ème circonscription des Français de l'étranger (Europe de l'Est, Asie, Pacifique). La rencontre s'est déroulée en présence de Son Excellence M. Pascal VAGOGNE, Ambassadeur de France et de Benoît MAYRAND, Conseiller consulaire pour la Roumanie et la Moldavie.

Les membres de la Chambre ont eu l'opportunité d'exprimer notamment leurs inquiétudes sur la fermeture annoncée du Consulat à l'été 2016, la réduction des moyens de l'Ambassade en 2017 et de faire un point sur la situation politique, économique et sociale en Moldavie.

Le Président de la Chambre, Emmanuel SKOULIOS, s'est dit préoccupé sur le manque d'information et sur nombre de questions restant encore en suspens alors que la décision de fermer le Consulat a été actée. Cette fermeture va engendrer de multiples problèmes, en particulier de démarches administratives, pour la communauté française de Moldavie, et notamment pour la communauté des affaires.

Il a également regretté la transformation engagée en Poste de présence diplomatique à format très allégé de l'Ambassade. Cette transformation devra être effective en 2017. Elle va affecter mécaniquement  les moyens humains déjà modestes de l'Ambassade et surtout les moyens alloués à la coopération culturelle et linguistique sur laquelle s'appuie très largement la visibilité, l'influence et la présence, y compris économique, françaises dans ce pays. Cette réduction de moyens annoncée ne correspond pas à la place que la France occupe en Moldavie, pays le plus francophone d'Europe centrale et orientale, y compris sur le plan économique, les investisseurs français étant parmi les plus importants. Elle s'inscrit à contre-courant du rapprochement européen en cours de la Moldavie. Le pays, qui dispose de nombreux atouts - sa situation géographique aux portes de l'UE, une main d'oeuvre bien formée, qualifiée et à coût très modéré -, vient en effet de signer un accord d'association et de libre-échange avec l'Union européenne qui le rend désormais plus attractif aux yeux des investisseurs français et ouvre de nouvelles perspectives de marché.

Thierry MARIANI s'est dit attentif à ces questions sur lesquelles il a récemment eu l'opportunité d'interroger le Gouvernement français. Il soutiendra notamment la création d'un poste de Consul honoraire dans le pays, poste qui sans résoudre tous les problèmes, permettra d'éviter à nos concitoyens présents dans le pays d'éviter à avoir à se rendre systématiquement à Bucarest en Roumanie pour la moindre démarche administrative.

Thierry MARIANI a également profité de son séjour en Moldavie pour rencontrer la communauté française, mais également pour entendre les principaux dirigeants politiques et faire un point sur la situation politique et sociale qui suscite des inquiétudes avec des manifestations qui perdurent depuis plusieurs mois.

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Un nouveau site pour la Chambre

Une visibilité améliorée pour la présence économique franco-moldave, de nouveaux services.
Découvrez-le !