MembresRencontre & Echange

Rencontre avec le PDG de Maître Prunille

À l'occasion de son récent déplacement en République de Moldavie, l'Ambassadeur de France et le Président de la Chambre ont rencontré le PDG du Groupe français, Maître Prunille.

Xavier PICARD, Président Directeur Général de Maître Prunille s'est récemment rendu en République de Moldavie afin d'y visiter la filiale groupe, Bargues Agro Industrie, installée à Telenesti et spécialisée dans la production de cerneaux de noix.

En cette occasion, et à l'invitation de la Directrice l'unité moldave, Iulia TELEUCA, le Président de la Chambre, Emmanuel SKOULIOS, et l'Ambassadeur de France, Pascal LE DEUNFF, ont fait un déplacement à Telenesti le 3 juillet.

Ils ont pu évoquer avec Xavier PICARD et Iulia TELEUCA la situation de Bargues Agro Industrie en Moldavie, revenir sur les difficultés auxquelles l'entreprise avait été confrontée ces dernier mois et pour lesquelles Chambre et Ambassade de France s'étaient mobilisées conjointement en intervenant auprès des autorités moldaves. Ces difficultés avaient conduit le groupe Maître Prunille a suspendre une partie de son activité dans le pays, la transformation des noix moldaves en l'occurrence.

L'Ambassadeur de France a pu confirmer à Xavier PICARD la volonté de la nouvelle ministre de l'Agriculture moldave de suivre ce dossier en y associant les autres ministères concernés, les Douanes moldaves et les représentants des collecteurs, des producteurs et des exportateurs. L'objectif sera de réformer le cadre législatif et réglementaire de cette activité afin d'éviter les difficultés telles que celles rencontrées l'année dernière par Bargues Agro Industrie et d'autres entreprises du secteur et de favoriser la transparence et la concurrence. 

D'ores-et-déjà Iulia TELEUCA a pu participer à une première réunion des acteurs concernés du secteur avec les autorités moldaves.

Cette volonté de mieux régir ce secteur porteur de l'économie moldave rejoint la demande qui avait été formulée en vain l'année dernière par la CCI FRANCE MOLDAVIE auprès des autorités moldaves.

L'Ambassade de France, ses services concernés et la Chambre continueront à suivre de près la question. 

En fonction des progrès réalisés par les autorités moldaves, Xavier PICARD réfléchira à reprendre progressivement et en partie l'activité abandonnée par le groupe dans le pays, et éventuellement envisagera d'autres développements. 

 

 

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Un nouveau site pour la Chambre

Une visibilité améliorée pour la présence économique franco-moldave, de nouveaux services.
Découvrez-le !