Mot du Président

Chers amis,

Notre assemblée générale 2016 vient de se tenir. J’aurais souhaité pouvoir y annoncer une excellente nouvelle avec l’arrivée d’une belle entreprise française, du secteur aéronautique, en Moldavie. Avec plusieurs centaines de créations d’emploi prévues. Il n’en a pas été le cas et nous pouvons le déplorer tant nous étions proches du but.

Malheureusement la crise politique qui perdure en Moldavie, et ses rebondissements pathétiques des derniers mois 2015 et du début 2016, ont eu raison de l’enthousiasme de cet investisseur.

La responsabilité en incombe principalement aux autorités moldaves naturellement, à sa classe politique, en particulier à sa majorité dite pro-européenne, qui se déchire depuis trop longtemps désormais, sur fond de rivalités personnelles, d’affairisme, de scandales et de corruption. A la situation régionale aussi, et je pense à celle de l’Ukraine notamment qui impacte négativement – à tort et de manière excessive – l’image de la Moldavie.

Mais nous pouvons aussi nous interroger sur la faiblesse de l’engagement de la France dans ce pays, ou plus exactement sur le relatif désintérêt politique qu’elle a manifesté à l’égard de ce pays ces dernières années  et sur le recul des moyens affectés à sa coopération. Et pourtant, le politique et la coopération précèdent souvent l’économique. Qui ne se souvient pas de la visite du Président Chirac qui a accompagnée l’arrivée en Moldavie d’entreprises comme Orange et Lafarge qui ont et continuent de dominer le marché moldave dans leurs secteurs. Nous avions alors été parmi les premiers investisseurs à approcher ce pays au lendemain de son indépendance et avons eu de belles « success stories » qui perdurent aujourd’hui.

Comment ne pas s’interroger également sur la frilosité de nos entreprises françaises, pourtant très présentes en Roumanie voisine, alors que dans le même temps des entreprises allemandes ou italiennes investissent, commercent, ou envisagent de le faire, en masse en Moldavie ? Dans la grande distribution, dans la production d’équipements électriques etc., de nouveaux investisseurs prennent position en Moldavie.

Petit marché mais marché tout de même à l’heure où notre commerce extérieur peine. Marché aux portes de l’Union européenne, où les produits français disposent pourtant d’une excellente image. La France aussi. Marché qui s’ouvre avec l’accord de libre-échange signé avec l’Union européenne et où les besoins sont importants. Il y a des places à prendre dans tous les secteurs.

Situation politique compliquée, corruption endémique certes, mais pas plus qu’en Chine, au Brésil, en Afrique ou au Moyen-Orient qui exercent une forte attractivité sur nos entreprises.

Les entreprises françaises gagneraient à faire preuve de plus d’audace et d’intérêt à l’égard de ce pays idéalement situé aux portes de l’Union européenne, et qui ne connaît pas de problème d’insécurité. Avec une population bien formée, bilingue roumain et russe mais qui pratique aussi très largement le français ou l’anglais, avec un salaire minimum qui avoisine les 80€ et un salaire moyen les 200€, avec des conditions favorables offertes aux investisseurs, en matière d’installation, de fiscalité etc. la Moldavie est une terre propice aux investissements français.

Enfin, et c’est un atout, nous disposons d’une Chambre de Commerce et d’Industrie française, membre de CCI France International. Avec elle vous pourrez approcher le pays, y disposer d’un accueil personnalisé et privilégié, bénéficier aussi d’un soutien actif de l’Ambassade et des autres partenaires institutionnels avec lesquels nous entretenons des contacts étroits, de contacts avec les entreprises françaises ou moldaves qui nous font confiance, de services adaptés.

J’en profite pour lancer enfin un appel aux dernières entreprises françaises présentes en Moldavie qui ne nous ont pas encore rejoint à le faire. Soutenir la CCI FRANCE MOLDAVIE, c’est soutenir la communauté française des affaires présente dans le pays, participer à la promotion des investissements et échanges français dans le pays, participer à la visibilité française. En un mot, servir l’intérêt collectif et avoir l’esprit d’équipe.

 

Bien amicalement

Emmanuel SKOULIOS

ParisChisinau
1 EUR21.13 MDL

Agenda

< Juillet 2017 >
Lun.Mar.Mer.Jeu.Ven.Sam.Dim.
1
2
3
4
5
6 7
8
9
10
11 12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Le monde à votre portée !

Ils nous font confiance

    • Alexander International
    • Alliance Française Chisinau - Moldavie
    • Bongard
    • Bucher Vaslin
    • Cabling Integration System - Groupe SOFIMECA
    • Crème de la Crème
    • Cyssea International
    • Dex-M
    • Eastrategies
    • Eco Delta
    • Egis International - Roumanie
    • Global Phoning Group
    • Global Spirit
    • Grant Thornton Moldova
    • HG Conseil
    • Impressum
    • Institut International de Management IMI-Nova
    • Intelect Pro
    • JVG Trading
    • KPMG Moldova
    • Lactalis
    • Lafarge Moldova
    • Le Bridge Corporation Limited
    • Link Company
    • Netizencall
    • Nucile si Natura - Bargues Agro-Industrie
    • Orange Moldova
    • P.A.A.
    • Pentalog
    • Pepe Pizza - Risto Pub
    • Sade
    • Smart Credit
    • Spark Labs Research
    • Tandem
    • Turcan Cazac Law Firm
    • Voyages "Pourquoi Pas..."
    • Youmesoft IT

OÙ NOUS TROUVER ?

18, Rue Sfatul Tarii | MD 2012 Chisinau
République de Moldavie
Tél. +373 (0)22 23 32 98
Fax. +373 (0)22 23 47 81
contact@ccifm.md

© 2017 CCI FRANCE MOLDAVIE

Partenaires institutionnels

  • AmCham Moldova
  • Business France Roumanie
  • MIEPO
  • CCI de Moldavie
  • CCI de Transnistrie
  • Toulouse Business School
  • Association de coopération économique Moldo-allemande
  • ODIMM
  • Invent Moldova
  • CEED Moldova
  • AWEX
  • AHAM